Types de ventilation et d’aération pour votre salle de bain | Renson (2022)

Un air trop humide est néfaste pour votre logement. Mais impossible de l’éviter, surtout dans les pièces humides telles que la salle de bain. L’humidité excédentaire se condense sur les surfaces froides, comme les murs, les vitres, les miroirs ou les plafonds. Cela peut causer des taches d’humidité, des moisissures et des mauvaises odeurs. Et cela n’est pas seulement dommageable pour votre habitation, mais aussi pour votre santé. La solution? Une bonne ventilation! Ouvrir la fenêtre constitue un premier pas dans la bonne direction, mais ce n’est généralement pas suffisant pour éliminer tout l’air humide dans la pièce. Une ventilation qualitative pour salle de bain offre la solution.


Dans cet article:

  • Pourquoi la ventilation de la salle de bain est-elle importante ?
  • La ventilation adaptée pour votre salle de bain
  • À quel endroit installer votre ventilateur de salle de bain ?
  • Mesurer soi-même la qualité de l’air intérieur
  • Que faire si vous avez également des problèmes d’humidité dans d’autres pièces humides ?
  • Que faire s’il y a déjà un système de ventilation central installé dans votre habitation ?
  • Conseils additionnels

Pourquoi la ventilation de la salle de bain est-elle importante?

Dans la salle de bain, vous utilisez souvent de l’eau chaude. Lorsque vous êtes sous la douche ou remplissez la baignoire, il se dégage beaucoup de vapeur d’eau. Si elle n’est pas évacuée suffisamment de la pièce, elle se condense sur les surfaces plus froides de votre salle de bain: murs, vitres, miroirs, plafond… Un miroir embué est ennuyeux, mais cela peut être bien pire, car les murs et les fenêtres constamment humides forment le terreau idéal pour les moisissures.Les problèmes d’humidité dans la maisonpeuvent causer des dégâts considérables. Vous risquez:

  • des moisissures dans la maison, qui peuvent causer des dommages permanents

  • la mérule, dans les cas extrêmes, et des dommages du bois dans l’intérieur de votre salle de bain

  • des vitres et des miroirs qui s’embuent
  • des dommages aux matériaux de la salle de bain qui retiennent l’humidité

    (Video) Ventilation de salle de bain, ce que vous devez savoir!

La ventilation adaptée pour votre salle de bain

Le marché des solutions de ventilation pour les salles de bain est en constante évolution. Grâce aux différents systèmes et techniques, il y a toujours une solution adaptée. Le bon choix dépend de divers facteurs. Nous vous faisons découvrir avec plaisir l’offre de ventilation.

Les ventilateurs de salle de bain constituent une solution économique, nécessitant des travaux d’installation limités. Vous choisissez des ventilateurs de salle de bain pour gaines d’extraction courtes ou longues, en applique ou encastrés, pour le mur ou le plafond.

(Video) Le b.a.-ba de la ventilation #2/3 – les différents systèmes de ventilation

Les ventilateurs de salle de bain sont divisés en 3catégories:

  • Les ventilateurs en applique sont bon marché et faciles à installer. Les ventilateurs de salle de bain avec un capteur d’humidité ou un détecteur de mouvement fonctionnent de manière totalement automatique.
  • Les ventilateurs tubulaires constituent une bonne alternative pour les petites salles de bain. Ils s’installent dans le conduit d’extraction.
  • Les ventilateurs de gaine peuvent être installés à une distance plus grande et de manière invisible, et ont un faible niveau sonore.

Le Renson Waves offre une solution plus sophistiquée que les modèles ci-dessus. Tout comme un ventilateur tubulaire, le Waves peut être raccordé à des gaines aérauliques existantes et ne nécessite donc pas de travaux de saignée ou de perçage pour l’installation. Le Waves constitue ainsi la solution idéale en rénovation. Mais le Waves va plus loin que le ventilateur de salle de bain classique. On peut le comparer à un système de ventilation «intelligent» tel que le Healthbox 3.0. En effet, les capteurs du Waves surveillent et analysent l’air de la salle de bain. Dès que le système détecte un changement dans l’humidité de l’air et un dépassement du seuil critique, il enclenche la ventilation de manière totalement automatique et la laisse opérer jusqu’à ce que la qualité de l’air soit à nouveau équilibrée.

À quel endroit installer votre ventilateur de salle de bain?

Vous comprenez l’importance d’une bonne ventilation et aération dans la salle de bain et souhaitez trouver une solution? Installez alors le ventilateur le plus près possible de la source de vapeur d’eau (il y sera le plus efficace), dans le respect des consignes de sécurité bien entendu. Le ventilateur de salle de bain ne peut donc pas être installé n’importe où. Une salle de bain est en effet divisée en zones en fonction du degré d’humidité et de la sécurité pour les appareils électriques:

  • zone 0: aucun équipement électrique ne peut être présent dans la baignoire ou dans la cabine de douche. Donc pas de ventilateurs non plus.
  • zone 1: depuis le fond de la baignoire ou de la douche jusqu’à 2,25m de haut, sûr pour le matériel électrique ayant une tension de 12Vca ou 30Vcc maximum et affichant l’indice de protection IPX4. Uniquement pour appareils électriques à double isolation, raccordés sur un disjoncteur différentiel installé en dehors de la salle de bain.
  • zone 2: 60cm en dehors des zones 0 et 1, environ à longueur de bras depuis la douche ou la baignoire. Tous les ventilateurs de salle de bain avec indice de protection IPX4 y sont en sécurité.
  • zone 3: tout en dehors de la zone 2. Sûre pour les appareils avec indice de protection IPX1.

Types de ventilation et d’aération pour votre salle de bain | Renson (2)

Il s’agit donc d’installer le ventilateur dans la zone 2 ou 3. Un installateur professionnelsait exactement où le ventilateur peut être installé au mieux.

(Video) Pourquoi ventiler salle de bain avec fenêtre

Mesurer soi-même la qualité de l’air intérieur

Vous voulez savoir ce qu’il en est exactement de la qualité de l’air dans la maisonou dans la salle de bain? Ou vous pensez que tout est en ordre et vous voulez en avoir la preuve? Avec le Renson Sense, Renson propose un moniteur de qualité pour cartographier la qualité de l’air dans la salle de bain. Car mesurer, c’est savoir.

Renson Sense

Le Sense est un detecteurde CO2intelligent. Un code de couleur vous fournit des informations sur la qualité de l’air. Bleusignifie sain, orange, peut mieux faire, et rouge indique un air ambiant insalubre. Le signe qu’il faut augmenter laventilation. L’appareil surveille également l’hygrométrie – idéal pour la salle de bain – et lescomposés organiques volatils (COV), des substances nocives qu’on trouve dans les peintures, les vernis… et qui se diffusent dans l’air. Un atout du Sense est que vous pouvez consulter l’historique. Vous pouvez voir ainsi si un problème revient systématiquement. Si c’est le cas, vous avez besoin d’une solution structurelle telle que le Waves.

Renson Waves

Tout comme le Sense, le Waves surveille la qualité de l’air, mais il va encore plus loin en intervenant en cas de besoin. Bien que le système fonctionne de manière totalement automatique et passe à l’action sur la base des mesures qu’il effectue, vous pouvez consulter à tout moment l’historique des mesures via l’appli. Vous pouvez ainsi voir si le Waves fait bien son travail et équilibre suffisamment l’humidité de l’air. Ce n’est pas le cas? Vous pouvez alors corriger manuellement le niveau de ventilation via l’appli. Vous pouvez ainsi donner un boost de ventilation supplémentaire au Waves si vous le souhaitez. Adieu l’humidité!

Que faire si vous avez également des problèmes d’humidité dans d’autres pièces humides?

Si vous rencontrez également des problèmes dans d’autres pièces humides (buanderie, cuisine, toilette…), vous devriez peut-être envisager d’installer un système de ventilation central, comme le système C+ (VMC simple flux) ou le système D+ (VMC double flux). Ces systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC)intelligents assurent une surveillance permanente de toutes les pièces humides. Dès que la qualité de l’air y est compromise, ils ventilent la pièce concernée. Ils évacuent l’air vicié (ou trop humide) et le remplacent par de l’air extérieur frais. Pour en décider, il est conseillé de consulter un professionnel qui pourra vous apporter aide et conseil.

Que faire s’il y a déjà un système de ventilation central installé dans votre habitation?

Votre nouvelle habitation comporte déjà un système de ventilation central? Dans ce cas, vous n’avez bien entendu pas besoin d’un ventilateur de salle de bain pour garder le contrôle de l’humidité de l’air. Le système de ventilation surveille la qualité de l’air de toutes les pièces de votre habitation, y compris la salle de bain. Avec un système de ventilation central, vous pouvez toujours dormir sur vos deux oreilles.

Conseils additionnels pour une salle de bain saine

Il est clair qu’un système de ventilation moderne, sur mesure de votre salle de bain et de votre style de vie, est essentiel. Mais il ne faut pas s’arrêter là. D’autres habitudes et mesures font une différence énorme, dans le bon sens. Tirez profit de ces règles de base additionnelles.

(Video) Installer un extracteur d'humidité (Castorama)

1. Entretenez bien vos salle de bain et système de ventilation.

Un système de ventilationet une salle de bain bien entretenus sont plus importants que vous ne croyez. L’humidité tend à s’accumuler dans les recoins ou les joints en silicone. Un nettoyage régulier de ces endroits empêchera l’apparition de moisissures et autres sales bestioles. C’est également une bonne idée de bien entretenir votre système de ventilation pour qu’il continue à fonctionner de façon optimale.

2. Choisissez des matériaux de parachèvement hydrofuges.

Dans le large éventail de matériaux disponibles, certains conviennent mieux pour la salle de bain que d’autres. Les matériaux hydrofuges sont plus durables. On peut penser aux produits à base de gypse ou aux panneaux en polystyrène. Saviez-vous d’ailleurs que le polystyrène accroît en même temps votre efficacité énergétique? C’est toujours bon à prendre!

3. Utilisez des peintures acryliques.

Vous peignez les murs de la salle de bain? Dans ce cas, utilisez uniquement une peinture acrylique. Cette peinture résiste à l’humidité, à la condensation et aux moisissures. Avec d’autres types de peinture, vous risquez de rencontrer des problèmes d’humidité par la suite.

Une bonne ventilation et aération dans la salle de bain vaut largement l’investissement.Votre revendeur Rensonse fera un plaisir de vous aider, avec des conseils sur mesure et des connaissances techniques approfondies

FAQs

Quel type de ventilation pour salle de bain ? ›

La ventilation manuelle

Généralement, les fenêtres oscillo-battantes sont particulièrement recommandées dans les pièces humides, comme la salle de bain. Grâce à leur mécanisme de basculement, elles permettent de renouveler l'air de votre salle de bain de façon efficace.

Comment ventiler la salle de bain ? ›

Le plus efficace consiste à réaliser un courant d'air en ouvrant une autre fenêtre située à l'opposé de la première. Mais attention, chaque utilisateur de la salle de bains doit s'attacher à ouvrir la fenêtre et à la refermer ensuite, afin d'éviter que la pièce ne se refroidisse trop.

Quelle est la différence entre ventilation et aération ? ›

Il existe toutefois une différence entre ces deux systèmes : Ventiler = renouveler en permanence l'air de votre habitation (jour et nuit) Aérer = renouveler brièvement (20 minutes à une demi-heure) une grande quantité d'air en ouvrant les fenêtres et les portes.

Où placer aération salle de bain ? ›

Si possible, l'idéal est de les placer juste au droit de la source de vapeur. Autrement dit, les bouches d'extraction VMC doivent être situées au-dessus de votre baignoire, douche ou cuisinière par exemple.

Quelle est la différence entre un extracteur d'air et une VMC ? ›

Tandis que les VMC (Ventilations mécaniques contrôlées) fonctionnent en permanence pour renouveler l'air d'une maison, les aérateurs ou extracteurs d'air agissent ponctuellement, quand vous le désirez.

Quel aérateur choisir ? ›

Selon les pièces à équiper, le débit à choisir n'est pas le même. Pour une cuisine, en fonction des volumes de la pièce, vous pouvez choisir un aérateur avec un débit de 200-300 m3/h. Alors que pour des toilettes, un débit de 90m3/h suffit. Ensuite, vérifiez la consommation électrique et les décibels.

Comment bien ventiler une pièce humide ? ›

Installez une VMC

Pour assainir et évacuer l'air des pièces humides, il est indispensable d'installer une Ventilation mécanique Contrôlée (VMC). Vous pouvez aussi choisir d'installer une VMC double flux afin d'éviter les pertes de chaleur.

Quelle ventilation pour une salle de bain sans fenêtre ? ›

Au regard de l'absence de fenêtre, il est impossible de ventiler naturellement sa salle de bains. L'installation d'une VMC (ventilation mécanique contrôlée) est par conséquent indispensable pour permettre le renouvellement de l'air à l'intérieur de la pièce et l'évacuation de l'humidité.

Comment ventiler une salle de bain sans VMC ? ›

Pour faciliter l'aération de votre salle de bain sans VMC, vous pouvez : user de la raclette : en voilà une qui gagnerait à être connue ! Un passage de raclette sur les parois de votre douche aide à évacuer l'eau stagnante sur les joints, et diminue ainsi la formation de moisissures.

Quels sont les différents systèmes de ventilation d'une habitation ? ›

Il existe 4 types de systèmes de ventilation.
  • Le Système A assure une ventilation naturelle. ...
  • Le Système B assure un apport d'air frais de manière mécanique. ...
  • Le Système C assure l'évacuation mécanique de l'air vicié. ...
  • Le Système D, enfin, est un système de ventilation à récupération de chaleur.

Où placer les bouches d'aération ? ›

afin de collecter l'air vicié. Ces bouches doivent être situées en hauteur, car c'est là que s'accumule l'air chaud et humide. Elles seront donc placées soit au sommet du mur, soit dans le plafond. L'idéal est de les positionner juste au-dessus de la source de vapeur : baignoire, douche ou cuisinière.

C'est quoi une ventilation double flux ? ›

Qu'est ce qu'une VMC double flux ? La Ventilation Mécanique Contrôlée (définition de VMC) à double flux est un système qui permet de limiter les déperditions énergétiques inhérentes au renouvellement de l'air d'une habitation.

Comment fonctionne un Aerateur de salle de bain ? ›

Un aérateur de salle de bain est un système de ventilation inversée. Il fonctionne en aspirant l'air vicié d'une pièce à l'aspect humide pour l'évacuer à l'extérieur via un conduit étanche. La ventilation naturelle permet l'aération de la salle de bain en ouvrant une porte ou une fenêtre.

Comment installer une VMC simple flux dans une salle de bain ? ›

Pour poser une VMC simple flux, vous devrez installer un caisson d'extraction dans les combles et les bouches d'extraction dans votre salle de bains, tout en réalisant les branchements entre les deux et une sortie de toiture.

Quelle alternative à la VMC ? ›

L'extracteur, alternative à la VMC

Lorsque l'ensemble du logement est ainsi équipé, le système s'appelle une Ventilation Mécanique Répartie (VMR). Le principal intérêt de l'extracteur est la faible place qu'il requiert. Il en existe de deux types : l'extracteur intermittent et l'extracteur permanent.

Comment fonctionne une VMR ? ›

Le principe d'une VMR est similaire à celui de la Ventilation Mécanique Contrôlée : il évacue l'air pollué des pièces de service vers l'extérieur pour ensuite apporter de l'air neuf. La VMR conduit cet air sain des pièces à vivre vers les pièces de service.

Comment fonctionne une VMC double flux hygroréglable ? ›

La VMC hygroréglable à double flux : un échangeur thermique récupère les calories de l'air vicié pour chauffer l'air entrant, et elle se règle automatiquement en fonction de l'hygrométrie.

Comment installer un extracteur d'air dans une salle de bain ? ›

Dans un premier temps, déterminez l'emplacement idéal dans la salle de bains pour ensuite percez le mur pour installer l'aérateur. Installez ensuite la sortie d'air de l'autre côté du mur, placez le conduit pvc dans le trou. Raccordez le conduit PVC de la sortie d'air à l'aérateur de salle bains.

Quelle puissance pour un extracteur d'air salle de bain ? ›

Logement 1 pièce : 75 m³/h pour la cuisine, 15 m³/h pour la salle de bain et autant pour les WC. Logement 2 pièces : 90 m³/h pour la cuisine, identique au logement 1 pièce pour les autres pièces. Logement 3 pièces : 105 m³/h pour la cuisine, 30 m³/h pour la salle de bain et 15 m³/h pour les WC.

Quel est le meilleur extracteur d'humidité ? ›

Le meilleur rapport qualité/prix : MKK

Ce modèle au meilleur rapport qualité-prix est parfait si vous cherchez un extracteur d'air à la fois design et fiable. En dehors d'une plaque en acier inoxydable le rendant élégant, celui-ci séduit par son capteur d'humidité/hygrostat et sa minuterie/servo contrôle.

Comment éviter la condensation dans la salle de bain ? ›

Pour éviter cela, la première chose à faire est d'aérer votre pièce pour éviter à la condensation de stagner sur le plafond de votre salle de bain. Il s'agit d'évacuer l'air humide pour faire entrer un air plus sec et donc moins propice à la formation de spores.

Comment créer une ventilation sans VMC ? ›

Pour ventiler sans VMC, l'alternative la plus courante est l'installation d'une ventilation naturelle. Économique, écologique, et peu coûteuse, la ventilation naturelle est particulièrement recommandée pour les nouvelles constructions, et parfois même en rénovation.

Comment éviter l'humidité dans une pièce ? ›

Conseils pour éviter l'humidité
  1. Aérer son logement pendant 10 minutes au moins 2 fois par jour. ...
  2. Ne pas faire sécher de linge à l'intérieur de la chambre. ...
  3. Chauffer à la bonne température : 19°C en journée si vous êtes présent dans la chambre, 16°C si vous n'êtes pas présent et pendant la nuit.
16 Feb 2021

Comment créer une ventilation naturelle ? ›

La ventilation naturelle repose sur un principe physique simple : l'air chaud, plus léger que l'air froid, monte et génère un tirage d'air naturel dans le logement. Un balayage permanent est ainsi créé dans le logement et l'aération naturelle est mise en place.

Quel est l'intérêt d'une VMC ? ›

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un équipement essentiel puisqu'il permet de renouveler l'air de votre logement. Il évacue l'air vicié des pièces d'eau et fait pénétrer l'air frais issu de l'extérieur dans les pièces de vie.

Comment ventiler une pièce fermée ? ›

Pour aérer une pièce fermée et renouveler l'air intérieur, la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est une solution indispensable et plutôt performante. Système simple flux ou double flux, auto ou hygroréglable… De nombreux modèles existent selon son budget et ses besoins.

Comment choisir entre aération naturelle ou mécanique ? ›

Les grilles d'amenée d'air naturelles doivent s'intégrer dans l'esthétique des façades et demandent un travail de recherche lors de la conception. Les prises et évacuations extérieures des systèmes mécaniques peuvent souvent être disposées à des endroits moins visibles.

C'est quoi un système de ventilation ? ›

La ventilation est assurée par un système de ventilation. Celui-ci apporte de l'air frais via des pièces sèches (chambre à coucher, salon). L'air se déplace ensuite via le couloir et la cage d'escalier vers les pièces humides (cuisine, salle de bains), où il est ensuite évacué par le système de ventilation.

Qu'est-ce qu'un appareil de ventilation ? ›

C'est tout dispositif équipé d'au moins un moteur permettant l'évacuation d'air vicié et/ou un apport forcé en air frais. Plusieurs types existent, de la simple hotte de cuisine au ventilateur récupérateur de chaleur. Ces appareils permettront un échange d'air de façon continue ou intermittente.

Quelle ventilation en rénovation ? ›

En rénovation : la VMC double-flux

La VMC double flux apporte plus de confort et une meilleure qualité d'air dans le logement par la présence d'un filtre sur l'air entrant et permet également réaliser des économies d'énergie en récupérant de 60 à 90% des calories présentes dans l'air extrait.

Quel appareil pour renouveler l'air ? ›

Si une VMC simple flux, une VMC double flux ou encore une grille d'aération de fenêtre, sont des éléments qui permettent de renouveler l'air à l'intérieur d'un logement, cela ne suffit pas à garantir la qualité de l'air intérieur.

Comment fonctionne une VMC double flux thermodynamique ? ›

Le principe de la vmc double flux thermodynamique

Le principe est la combinaison d'une VMC double flux et d'une pompe à chaleur. Au-lieu de capter les calories de l'air extérieur, la PAC va ici capter l'énergie contenue dans l'air extrait. Elle la transmettra ensuite à l'air neuf qui sera soufflé.

Quelle bouche VMC pour salle de bain ? ›

Des bouches qui correspondent aux différents diamètres de gaines, c'est-à-dire 80 mm dans une salle d'eau, dans une salle de bains, dans une lingerie ou dans des toilettes, et 125 mm dans une cuisine.

Quel diamètre VMC salle de bain ? ›

Habituellement, dans les salles d'eau ou les toilettes, on installe des gaines de 80mm de diamètre. Dans la cuisine, où l'humidité et les odeurs sont particulièrement fortes, nous vous conseillons d'opter pour une gaine d'un diamètre de 125 mm.

Où mettre la VMC double flux ? ›

Rappelons qu'une VMC double flux doit être accessible facilement et installée dans le volume chauffé de la maison. Même si les centrales double flux sont de plus en plus silencieuses, il est préférable de ne pas les placer à proximité des chambres à coucher.

Quelle est la différence entre simple flux et double flux ? ›

Une VMC simple flux, qu'elle soit autoréglable ou hygroréglable, ne fait qu'extraire l'air vicié d'une habitation (l'humidité créée dans une cuisine, les salles d'eau…). La VMC double flux se charge en plus d'introduire l'air neuf d'une maison en récupérant chaleur ou fraîcheur issue de l'extraction de l'air vicié.

Quels sont les inconvénients d'une VMC double flux ? ›

Une VMC double flux consomme beaucoup d'électricité et peu augmenter d'une manière importante sa facture. Elle peut aussi avoir l'inconvénient d'être bruyante et donc occasionner des nuisances sonores dans la maison.

Fait-il plus froid avec une VMC ? ›

VMC et sensation d'air froid : les causes

Les sensations d'air froid sont beaucoup plus importantes avec les VMC simple flux car elles ne sont pas équipées d'échangeur thermique. L'air entrant a donc la même température que l'air extérieur.

C'est quoi un extracteur ? ›

L'extracteur est un terme désignant de manière globale l'ensemble des outils mécaniques servant à retirer une pièce ou un élément de l'endroit où celui-ci est fixé, notamment lorsqu'il est impossible de l'extraire manuellement.

C'est quoi une VMC simple flux ? ›

La ventilation simple flux est une ventilation mécanique contrôlée (ou VMC) qui assure le renouvellement permanent de l'air intérieur à travers une gaine ou des gaines dans toutes les pièces de votre logement.

Quel prix pour une VMC ? ›

entre 600 € et 1 200 € pour une VMC simple flux ; entre 400 € et 1 200 € pour une VMC simple flux autoréglable ; entre 600 € et 1 700 € pour une VMC simple flux hygroréglable ; entre 3 500 € et 5 500 € pour une VMC double flux.

Comment ventiler une salle de bain sans VMC ? ›

Pour faciliter l'aération de votre salle de bain sans VMC, vous pouvez : user de la raclette : en voilà une qui gagnerait à être connue ! Un passage de raclette sur les parois de votre douche aide à évacuer l'eau stagnante sur les joints, et diminue ainsi la formation de moisissures.

Est-il obligatoire d'avoir une VMC dans la salle de bain ? ›

Pour conclure, la VMC dans la salle de bain n'est pas forcément obligatoire. En effet, seule la présence d'un système de ventilation est exigée. Cependant, dans la plupart des cas la VMC se présente comme la solution la plus efficace pour renouveler l'aire chargé d'humidité d'une salle de bain.

Comment ventiler une salle de bain sans fenêtre ? ›

Au regard de l'absence de fenêtre, il est impossible de ventiler naturellement sa salle de bains. L'installation d'une VMC (ventilation mécanique contrôlée) est par conséquent indispensable pour permettre le renouvellement de l'air à l'intérieur de la pièce et l'évacuation de l'humidité.

Pourquoi installer une VMC simple flux ? ›

Avec une VMC simple flux hygroréglable, la régulation de l'humidité dans le logement se fait grâce à des bouches d'extraction hygroréglables, qui régulent le débit d'air en fonction du taux d'humidité. Le clapet des bouches s'ouvre effectivement plus ou moins en fonction de l'hygrométrie mesurée dans la pièce.

Comment bien ventiler une pièce humide ? ›

Installez une VMC

Pour assainir et évacuer l'air des pièces humides, il est indispensable d'installer une Ventilation mécanique Contrôlée (VMC). Vous pouvez aussi choisir d'installer une VMC double flux afin d'éviter les pertes de chaleur.

Comment créer une ventilation naturelle ? ›

La ventilation naturelle repose sur un principe physique simple : l'air chaud, plus léger que l'air froid, monte et génère un tirage d'air naturel dans le logement. Un balayage permanent est ainsi créé dans le logement et l'aération naturelle est mise en place.

Comment créer une ventilation sans VMC ? ›

Pour ventiler sans VMC, l'alternative la plus courante est l'installation d'une ventilation naturelle. Économique, écologique, et peu coûteuse, la ventilation naturelle est particulièrement recommandée pour les nouvelles constructions, et parfois même en rénovation.

Quand mettre une ventilation primaire ? ›

et Quand mettre une ventilation primaire ? Toute chute doit avoir au moins une ventilation primaire, elle permets la ventilation des égouts mais favorise aussi le bon écoulement, cette ventilation est indispensable pour éviter l'effet de siphonnement.

Comment fonctionne une VMC double flux hygroréglable ? ›

La VMC hygroréglable à double flux : un échangeur thermique récupère les calories de l'air vicié pour chauffer l'air entrant, et elle se règle automatiquement en fonction de l'hygrométrie.

Comment fonctionne une ventilation simple flux ? ›

Le fonctionnement d'une VMC simple flux est basé sur un extracteur électrique (un ventilateur inversé). Il est généralement situé dans le grenier et aspire l'air vicié de l'intérieur (humide et pollué) pour faire rentrer de l'air neuf de l'extérieur (aussi appelé frais).

Quelle alternative à la VMC ? ›

L'extracteur, alternative à la VMC

Lorsque l'ensemble du logement est ainsi équipé, le système s'appelle une Ventilation Mécanique Répartie (VMR). Le principal intérêt de l'extracteur est la faible place qu'il requiert. Il en existe de deux types : l'extracteur intermittent et l'extracteur permanent.

Quelle VMC pour salle de bain sans fenêtre ? ›

La ventilation mécanique

Pour cela, il existe plusieurs solutions. “Généralement, je conseille des VMC dites simple flux parce qu'elle est moins chère qu'une double flux”, précise Sebastien. Cette VMC va faire cheminer l'air dans un seul sens : de l'intérieur vers l'extérieur.

Comment éviter l'humidité dans une pièce ? ›

Conseils pour éviter l'humidité
  1. Aérer son logement pendant 10 minutes au moins 2 fois par jour. ...
  2. Ne pas faire sécher de linge à l'intérieur de la chambre. ...
  3. Chauffer à la bonne température : 19°C en journée si vous êtes présent dans la chambre, 16°C si vous n'êtes pas présent et pendant la nuit.
16 Feb 2021

Quel est le gros désavantage d'une VMC ? ›

Les inconvénients de la VMC hydroreglable :

Tend à surchauffer durant l'été et sous les fortes températures. Crée des courants d'air un peu moins dérangeants qu'une VMC autoréglable. Ne s'adapte qu'à l'humidité, et pas à la pureté de l'air ou aux polluants.

Fait-il plus froid avec une VMC ? ›

VMC et sensation d'air froid : les causes

Les sensations d'air froid sont beaucoup plus importantes avec les VMC simple flux car elles ne sont pas équipées d'échangeur thermique. L'air entrant a donc la même température que l'air extérieur.

Est-ce qu'une VMC aspire la chaleur ? ›

Alors qu'une VMC simple flux se contente de chasser l'air chaud de la maison et d'y faire rentrer un air pur mais froid, la VMC double flux permet de limiter ces pertes de chaleur jusqu'à 90 %.

Videos

1. ENTRETENIR SA VMC : Les bouches d'extraction hygroréglable - autoréglables, ( part 2/3)
(Ronan Feuvrier)
2. ENTRETENIR SA VMC : Les entrées d'air hygroréglables - autoréglables (part 1/3)
(Ronan Feuvrier)
3. Comment installer un extracteur d'air ? | Bricomarché
(Bricomarché)
4. AIREDIS comment fonctionne VMC Double flux
(Pierre Alouit)
5. Atelier Système de ventilation D: Réseaux de gaines - etanchéité
(Lindab Group)
6. Présentation des différents types de VMC
(Vincent Jacquelin)

Top Articles

Latest Posts

Article information

Author: Tyson Zemlak

Last Updated: 12/21/2022

Views: 5431

Rating: 4.2 / 5 (63 voted)

Reviews: 86% of readers found this page helpful

Author information

Name: Tyson Zemlak

Birthday: 1992-03-17

Address: Apt. 662 96191 Quigley Dam, Kubview, MA 42013

Phone: +441678032891

Job: Community-Services Orchestrator

Hobby: Coffee roasting, Calligraphy, Metalworking, Fashion, Vehicle restoration, Shopping, Photography

Introduction: My name is Tyson Zemlak, I am a excited, light, sparkling, super, open, fair, magnificent person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.